f = 1/T
f = 1/T

CWNP

 

 

Dans ce volet, je vais vous raconter  mon parcours et ma préparation à des certifications CWNP.

 

Tout à commmencer quand j'ai décidé de passer le CCNA WI-FI en Janvier 2017. Dès lors pour me préparer, j'ai  lu le livre CCNA Wi-Fi de Cisco, que j'ai trouvé la technologie n'étais pas assez détaillé en soi.

Je travallais avec avec André Aubet (CCIE Wireless), qui preparait le CWAP et m'a parlé des certifications CWNP, c'est alors que je m'y suis interéssé et trouve le contenu des bouquins très pertinent.

 

J'ai alors acheté le livre CWNA, sur lequel j'ai trouvé que le Wi-Fi était très bien détaillé avec des exemples plus approfondis.

 

Suite à la lecture de ce livre et du livre CCNA Wireless de Cisco, j'ai donc décidé de passer le CCNA Wireless et le CWNA.

 

Une fois ces deux examens passés et réussis, j'ai alors planifié sur les trois prochains mois, les trois examens CWNP: CWAP, CWSP et CWDP.

 

Ce fut trois mois très  intense , car il m'a fallu travailler  tous les jours le soir après le travail et les week-ends.

Le resultats fut celui positif,  puisque j'avais résussi à tous les examens dès la première fois.

 

La preparation à chaque examen était très dure, car chaque examen a ses spécificités.

 

J'avais décidé de passer le CWAP en premier.Je me suis  familiarisé avec les outils comme Wireshark (Pour l'analyse des trames Wi-Fi), Cisco Spectrum Expert, Ekahau (Pour l'analyse spectrale) . Cela m'a apporté une bonne vision sur la partie analtyse des packets Wi-Fi et l'interprétation de différents signaux.

La comprehension des trames Wi-Fi était l'élément  déterminant pour la réussite de cet examen.

 

Ensuite,j'avais programmé le CWSP, pour avancer sur cette partie j'ai acheter les outils de capture de packet (2 antennes Wi-Fi externes 2.4GHz et 5GHz) et installer KALI pour réaliser les tests de penetration et crak des mots de passe des connexions Wi-Fi.

Vu la variance des protocoles de securité, une lecture approfiondie et plus de pratique était donc necessaire, cela a été aussi très compliqué, mais le succès m'avait apporté le sourire.

 

Enfin pour conclure, j'avais laissé en derniere position le CWDP, car je me disais que j'avais suffisament de base, pour réussir à cet examen. C'était sans compté sur la fatigue qui s'etait accumulée, des nuits sans dormir; le resultat a été plus laborieux que prevu. Néanmoins le plus important a été fait.

 

La fatigue accumuiée a lagement joué à la fin, puisque j'ai raté à deux reprises  l'écrit du CCIE Wi-Fi écrit qui était le prochain examen planifié sur la liste et pris beaucoup de retard dans la préparation de ma candidature au CWNE.

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires